Obtenir un prêt hypothécaire pour financer votre projet

Un prêt hypothécaire est un crédit accordé aux personnes qui disposent d’un bien pouvant être retenu comme gage. Il offre un taux effectif global plus avantageux par rapport aux autres offres. Dans le cas d’un emprunt immobilier, la nouvelle acquisition peut servir d’hypothèque. Voici quelques étapes à respecter pour obtenir un prêt hypothécaire.

Avoir une capacité de remboursement pour obtenir un prêt hypothécaire

Avant de souscrire à un prêt bancaire, il est important de déterminer la capacité de remboursement. L’emprunteur a intérêt à disposer des ressources nécessaires pour honorer les mensualités. De manière générale, il faut que le tiers de ses revenus soit encore libre pour rembourser les dettes. L’ensemble du passif devrait rester en dessous des 33% des gains mensuels. Les crédits à la consommation et immobiliers en cours devrait être couverts par cette capacité d’endettement maximal. A titre d’illustration, une personne gagnant 4 500 euros net par mois ne doit pas consacrer plus de 1500 euros à ses dettes. Si cette somme n’est pas encore atteinte, elle peut souscrire à d’autres crédits. Cependant, il est possible de payer une mensualité dépassant le tiers des revenus. Cela arrive surtout aux personnes gagnant un salaire confortable mais qui n’ont pas beaucoup de charge fixe. La prochaine étape consiste à déterminer le montant maximal de l’emprunt. Les banques accordent un prêt à hauteur de 80% de la valeur du bien hypothéqué. Pour obtenir un prêt hypothécaire de 80 000 euros, il faut disposer d’une maison qui vaut au moins 100 000 euros. L’emprunteur devrait faire évaluer le bien par un notaire ou une agence immobilière. Une discussion avec le banquier ou une simulation de crédit permet aussi de déterminer la somme que le prêteur peut accorder.

Constituer le dossier de demande de crédit

Comme pour tout autre crédit bancaire, il faut constituer un dossier de demande en bonne et due forme pour obtenir un prêt hypothécaire. Cette démarche reste assez facile. Il faudra remplir le formulaire habituel. L’emprunteur doit également préparer un certain nombre de documents. Il a le choix entre une société de crédit et une banque. Quoi qu’il décide, ce serait préférable d’opter pour l’offre au meilleur taux effectif global. Concernant les documents à réunir, les banquiers exigent un certificat de propriété. Il leur faut également une estimation de valeur établie par un professionnel, en l’occurrence une agence immobilière. Les pièces justificatives vont faire partie du dossier. L’emprunteur devrait apporter la copie de sa carte nationale d’identité. Il devrait également justifier son adresse par un avis d’imposition ou une déclaration de revenus. Son relevé de compte des 6 derniers mois va intéresser le prêteur. Ce dernier exige les trois bulletins de paye et demande éventuellement un contrat de travail de type CDI. Pour ceux qui vivent en couple, une copie du contrat de mariage est indispensable. Le divorcé devrait aussi expliquer clairement sa situation, notamment en maintenant la transparence sur les pensions alimentaires. Lorsque le banquier donne son accord de principe, il est conseillé de prendre le temps de réfléchir avant de signer le contrat de prêt hypothécaire. Un frais de courtage peut s’appliquer, mais il peut être négocié. L’assurance devrait aussi être révisable. Posted in: Crédit

Vous pourriez aussi aimer...