Comment évaluer une formation ?

L’évaluation est une exigence légale et une étape indispensable pour juger de la qualité d’une formation et de sa pertinence, au regard de son contenu et de sa forme. Pourquoi doit-on obligatoirement évaluer une formation ? Qui doit réaliser cette évaluation ? Quelles sont les étapes à suivre pour évaluer une formation ? Dans cet article, nous vous apportons les réponses à toutes ces questions.

Pourquoi doit-on évaluer une formation ?

L’état a instauré une réglementation relative à la formation professionnelle, notamment par la loi du 5 mars 2014, qui oblige toutes les entreprises à évaluer les formations dispensées, en utilisant des documents spécifiques. De plus, l’article L.6362 – 5 du Code du Travail astreint l’ensemble des formateurs à apporter des justifications de la réalité de leurs actions de formation (en fournissant une liste d’émargement, par exemple). Au-delà de l’aspect réglementaire, l’évaluation d’une formation a pour objectif principal de mesurer l’efficacité des dispositifs et des moyens mis en œuvre pour sa réalisation, mais aussi d’identifier l’écart existant entre les objectifs initialement fixés et les résultats finalement obtenus. L’évaluation permet également à toute entreprise de s’assurer de deux points essentiels et indissociables : la pertinence et la rentabilité qu’elle que soit la formation. En effet, le plan de développement des compétences, remplaçant le plan de formation à compter du 1er janvier 2019, a un coût relativement conséquent pour les entreprises. Il est donc essentiel de l’optimiser et de l’ajuster si nécessaire, notamment grâce à l’évaluation des formations.

Qui doit réaliser l’évaluation ?

L’évaluation doit être réalisée par l’entreprise, qui devra s’assurer de l’ensemble des résultats obtenus : retour sur investissement, progression individuelle, etc. De plus, l’entreprise devra également évaluer le formateur ayant dispensé les enseignements.

Quelles sont les étapes à suivre pour évaluer une formation ?

Il existe trois grandes étapes dans le processus d’évaluation d’une formation. L’étape préliminaire consiste à définir un cadre précis de l’évaluation. Pour cela, il est indispensable de se poser les questions suivantes : qu’est-ce que mon entreprise aimerait évaluer ? Qu’attend-elle de la formation ? Quels sont les impacts, les retours espérés sur l’entreprise ? En obtenant les réponses à ces questions, vous identifierez de façon claire les attendus de l’évaluation d’une formation. Avant l’évaluation, il est également important de mesurer le niveau de connaissances des stagiaires. Ainsi, vous connaîtrez leur marge potentielle de progrès. Pour cela, vous pouvez mettre en place un test de connaissances ou un entretien individuel avec le formateur. Durant l’intégralité de la formation, le formateur devra veiller à la compréhension et à l’acquisition progressive des connaissances par les stagiaires, en utilisant divers outils méthodologiques : test rapide, quiz, etc. Cette étape permet aussi de s’assurer continuellement de l’efficacité du dispositif mobilisé. À la fin de la formation, il est indispensable de déterminer la satisfaction de l’ensemble des stagiaires. Les principaux éléments à évaluer sont : le contenu, la méthodologie mise en place par le formateur ainsi que sa pédagogie, le déroulé du programme… Cette évaluation peut être réalisée oralement, de manière individuelle ou collective, ou par écrit, à l’aide d’un questionnaire de satisfaction. La seconde option offre l’avantage d’être plus complète. Au-delà de la satisfaction des stagiaires, il convient d’évaluer à chaud les connaissances acquises par ces derniers. Là encore, quiz, questionnaires ou autres outils, peuvent être utilisés. Après quelques mois, pour mesurer l’impact réel de la formation et comprendre la plus-value apportée à votre entreprise, il est nécessaire de réaliser une évaluation à froid. Cette évaluation peut par exemple prendre la forme de grille d’analyse d’évolution des objectifs individuels, initialement fixés. Toutefois, la difficulté principale de cette évaluation réside dans le fait de ne pas savoir délimiter, parmi les résultats obtenus, les liens directs ou non avec la formation. Vous l’aurez compris, l’évaluation d’une formation est un processus relativement long, qui doit être anticipé bien avant la mise en place d’une formation. Utiliser un questionnaire à chaud et à froid permet de maximiser les possibilités d’obtenir une évaluation objective et factuelle. Ce questionnaire est indispensable pour juger l’efficacité ou non d’une action de formation. L’analyse des résultats vous permettra d’adapter vos formations et de les rendre davantage pertinentes et performantes pour votre entreprise.

Vous pourriez aussi aimer...